Triathlon d’Enghein 2016 distance olympique (format M)

Un Dimanche Pluvieux mais heureux, une journée exceptionnelle, très forte en émotion.

Dimanche matin 9h: départ du triathlon d’Enghein format XS en relais avec Théo Ralite et Quentin Lenormand. Théo lance le relais en Natation et quelle natation 3eme à la sortie à même pas 15 secondes du premier après avoir tourné en tête à la première bouée bravo et merci frérot tu m’as mis sur orbite pour le vélo.

12km de vélo sous un déluge, beaucoup de virage et de rond parcours dangereux et très technique avec beaucoup de relance qui pique les cuisses. En 2ème position je m’arrache pour aller chercher le premier mais rien à faire les lignes droites sont trop courte je reviens sur lui sans jamais pouvoir le passer car il est plus technique que moi dans les virages et reprend 5/10m à chaque fois je reste 10m derrière pour éviter la pénalité avant de passer le relais à Quentin notre dernier relayeur qui part comme une flèche pour 3km de Cap, très belle course qui nous permet de nous classer 1ère équipe Senior et 2eme au scratch par équipe (30).

Super podium et je pense déjà à la distance M qui m’attend 1600 de Nat/ 40km de vélo/ 10km de Cap.

Bilan de mes forces: Mes jambes sont un peu lactiques mais l’envie et la joie sont là.

Oui sauf qu’en reprenant mon vélo je m’aperçois que mon grand plateau ne passe plus :-/. Mon peigne est cassé et il touche ma plaque rien à faire je ne peux pas prendre le départ du M, on est dimanche tout est fermé pas de stand de réparation sur place. Déception, Tristesse ma première expérience triathlon ce n’est pas pour aujourd’hui…

C’était sans compter sur mon papa Michel Ralite qui vient vers moi et me tend son vélo.

C’est dure à accepter je casse mon vélo je prends celui de mon père et je le prive de sa course. Mais il insiste car il veut que je prennes plaisir, il sent mon envie et j’acceptes avec une montée d’émotion contradictoire, culpabilité, joie, Tristesse, bonheur c’est le bordel je ne suis pas encore partie que j’ai le cœur à 180 puls/min.

13h le départ et lancé dans le lac d’Enghein et JC me coach pour la natation je prends sa vague, ça part vite mais je tiens. Oui enfin les crampes arrivent vite première bouée mon quadriceps fait mal il est temps de débrancher le cerveau. Je ne lâche pas la vague de JC et je prends même un mini relais au virage de la 4ème bouée avant que JC remette les Watt, il prend la tête jusqu’à la fin de la natation bravo et merci à toi JC je ne pouvais pas rêver meilleur partenaire de natation pour me lancer dans ce triathlon puisque je sors 2eme de l’eau à environ 10 secondes de JC.

1er transition difficile d’aller vite et de penser à tout. Je rentre en 2ème position mais je sors du parc 6ème hahaha faut bien apprendre :).

C’est partie pour 40km de vélo mes jambes sont dure de ce matin mais je trouve un bon rythme et puis qu’elle bonheur de rouler sur le vélo de son père tout carbone en plus j’ai troqué ma 2 chevaux pour une formule 1. Je reprends rapidement JC et le premier mais je me fais doubler par un avion de chasse auquel je vais m’accrocher jusqu’en haut de la 1er côte de Saint Prix ouille ouille ouille elle pique cette côte (16%). La relance sur le plat est compliquée d’autant plus que je n’arrive plus à passer le grand plateau gggggrrrr malédiction… Finalement je me calme et je reprends mes esprits, je relâche un peu la prise sur les pédales et la plaque passe ouf (le 3eme m’a remonté pendant cette longue ligne droite sur le petit plateau pas grave). Il faut bien se reconcentrer car la descente est hyper dangereuse la route est détrempée, il pleut et il ne faut pas tomber.

Je reprends la deuxième place que je garderais jusqu’en haut de la 2eme côte de St Prix.

3ème côte de St Prix puis retour au Parc. Je me sens bien j’ai l’impression que mes jambes sont moins dure.

J’entre au Parc en 6eme position. La transition est terrible !!! En chaussant mes chaussures de Cap Crampe aux Quadriceps droit ça fait mal très mal je décide d’étirer avant de repartir en Cap. A peine j’attrape mon pied pour tirer et Bimmm Crampe aux Ischios droit. La jambe gauche est pas beaucoup mieux le 10km va être compliqué… J’entends mon père et Olivier Armengol me crier vasy ça va passer alors j’y vais de toute façon hors de question de s’arrêter. Je pars du parc en 8ème position. Les 4 premiers Kilomètres sont terrible je sens mes deux quadriceps qui tirent ça fait vraiment mal cette foutu transition. Je ne me suis pas assez préparé à ça… Finalement je commence à aller mieux au 5ème et je retrouve un semblant de foulée mais c’est dur. Je remonte deux places je suis 6 mais je vois Aurélien Cambour qui revient sur moi à une vitesse folle. Juste impressionnant une foulée immense il finira par me passer au 9ème kilomètre chapeau bas car il reprendra également le 6ème qui était juste devant moi bravo Top 5 pour lui. Je me bats pour aller chercher la 6ème place dans le sprint final mais le triathlète devant ma vue revenir à accélérer et il me gardera une foulée derrière au passage de la ligne d’arrivée.

7ème au scratch sur 530 participants

5ème Senior

Que du bonheur alors Merci Papa, merci pour ton vélo, tes encouragements et tous les kilomètres roulés ensemble.

Aujourd’hui j’ai eu mal très mal surtout aux jambes mais j’ai pris un plaisir Dingue !!!!

Tom Ralite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *